populisme et autre langue de bois

populisme et autre langue de bois
Le billet de Nicolas Baverez dans Le Monde Économie du mardi 22 décembre 2009 est un concentré difficilement dépassable de la langue de bois des économistes patentés. Entre autres, l'usage du terme populisme ou populiste. Il ne me semble pas que ce soit une catégorie de la théorie économique. En outre, ce terme est systématiquement utilisé pour stigmatiser ce qu'on n'est pas capable de décrire et d'analyser. Rappel, selon "Le petit Robert" : POPULISME. École littéraire qui cherche, dans les romans, à dépeindre avec réalisme la vie des gens du peuple. (sic) Mais il est vrai, si l'on en croit "Le Monde", il faut se méfier du peuple, les seules démocraties pour lui étant les USA et Israël.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet